skip to Main Content

QUI SUIS-JE ?

J’ai toujours vécu passionnément.
J’aime ressentir des émotions fortes, tomber amoureuse, le vent entre les doigts, marcher dans l'herbe les pieds nus, bref, en un mot, me sentir « vivante » !
Ce sentiment de liberté ne me quitte jamais lorsque je suis en voyage.
Mes plus belles émotions, mes plus beaux souvenirs, je les ai vécus en parcourant le monde.

Vous faire vivre cette émotion, voilà ce qui m’a motivé à partager avec vous mes aventures.
Et j’espère que vous trouverez ici l’envie, l’impulsion de créer à votre tour, vos plus beaux souvenirs, et vos plus belles émotions.
Bon voyage !

birmanie-trek-inle-kalaw-9

À l'origine

Originaire de Cannes, j'ai vite compris que j'aurai besoin de découvrir le monde et de m'émerveiller en permanence !

D'abord grâce à un échange scolaire à New-York lorsque j'avais 11 ans. Une super expérience qui m'a donné goût à la découverte.
Ensuite avec les colonies de vacances, lorsque ma mère partait en voyage dans de lointains pays !
Pour l'anecdote, elle avait ramené du sable du Sahara. Je prenais alors sa fiole et rêvais d'évasion... depuis, j'ai entamé une collection de sable venant de tous les endroits que j'ai visité :)

Enfin, j'ai décidé de réaliser mes études à Paris. Première aventure ! Tout quitter pour une ville que je ne connais pas, pour 3 ans, avec le projet de revenir au soleil.

Mais ce qui ne devait durer que le temps des études s'est allongé : premier job, puis second. Petit ami qui devient fiancé, projet d'enfant. Et on s'installe gentiment dans une vie bien organisée, avec son petit confort.
Les années passent et j'ai compris que je ne serai pas heureuse en étant immobile. Nous avons commencé à voyager à 2, d'abord en luxe, puis en apprenant à sortir de  cette zone de confort. Une vraie passion pour la photographie commence...

Octobre 2014 : La naissance du blog

1er coup dur de la vie. Pour ne pas se laisser aller, continuer à rêver à 2, ensemble, soudés, mon fiancé programme un voyage de 3 semaines en Birmanie où il fera sa demande en mariage digne d'un conte de fées !
J'ai eu envie de donner un sens supplémentaire à ce voyage, aussi en prévision d'un tour du monde, en créant un blog. Les Moustaches en Vadrouille était né !

 

Été 2015, premier jour de ma nouvelle vie

J'ai tout perdu d'un coup :perte d'un enfant, fiancé, annulation du mariage et d'un tour du monde.
Dans ces situations, soit l'on trouve un projet assez fort pour se rebooster, soit on s'effondre.
De cette histoire, j'en ai fait une force pour décider de partir voyager seule : armée de L'Alchimiste de Paulo Coelho (devenu mon livre préféré), j'ai écouté les signes qui me montraient que tout était là pour réaliser mon rêve.
Plus rien ne me retenait ! En une semaine, j'ai trouvé une mission de photographe humanitaire de 2 mois au Costa Rica, avec l'association Raleigh International.

 

La vie est parfois surprenante

Je suis partie au Sri Lanka en février 2016, puis j'ai rencontré pas mal de blogueuse  à Bruxelles durant le We Are Travel - notamment Amélie de "Ma maison sur le dos" qui est devenu une super copine, mais aussi la soeur d'un organisateur du Festival Maxi-Rires en Suisse que je connaissais de mon ancienne vie ! Nous avons un projet commun en cours, je vous en toucherai un mot d'ici quelques temps :)
J'ai aussi fait une escapade Corse pour un blogtrip le temps d'un week-end...

Mais surtout, 15 jours avant de partir en mission humanitaire, je découvre que je suis enceinte !
Un bébé non prévu, mais une jolie nouvelle très bien accueillie. Évidemment, mon voyage fût annulé - merci le virus Zika !
C'est une aventure en soi, bien plus intense, bien plus merveilleuse, bien plus surprenante... qui ne m'empêche pas de vadrouiller puisque j'ai voyagé à Lisbonne, puis au Cap-Vert enceinte de 6 mois !

“Quand on veut une chose,
tout l'Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve.”

Paulo Coelho, L'alchimiste

Carnet de voyages au Cabo Verde

Carnet De Voyages Au Cabo Verde

Le Cap-Vert, ancienne colonie portugaise, est situé au large des côtes du Sénégal et de la Mauritanie.

Tels de petits cailloux jetés dans la mer entre trois continents et formant un fer à cheval ouvert vers l’Amérique du Sud, les îles du Cap-Vert en majorité sèches et arides, restent néanmoins l’un des rares endroits préservés de la planète.

Le Cap-Vert, c’est une destination qui était à la fois pour moi mystérieuse et pleine de promesses : l’Afrique, un continent inconnu sur lequel je n’avais encore jamais mis les pieds, mon dernier voyage lointain avant que mon fils naisse… et voyage un peu contraint, puisqu’il fallait choisir entre la raison, la folie, l’envie d’évasion, l’exotisme, Zika, pas trop d’heures de vol, pas trop de jet-lag, etc, etc…
Après plusieurs idées, comme Flores, L’île de la Dominique, Sao Tome & Principe, j’ai jeté mon dévolu sur le Cabo Verde.

Chaque île a son identité propre, son caractère, son ambiance… couronnées sous un même état d’esprit que l’on retrouve partout, jusque taggué sur les murs : « No Stress ».

Je vous emmène avec moi sur 3 îles : Boa Vista, Sao Vicente et Santa Antao, au travers de plusieurs articles : 

 

Boa Vista, l’île aux Dunes

• Dans les ruelles de Sal Rei, la capitale de Boa Vista,
Découvrir le Deserto de Viana, une goutte de sable au coeur de l’océan Atlantique,
• Une journée à Santa Monica, la plus jolie plage de Boa Vista,
• À la recherche du navire échoué, le Cabo Santa Maria au large de la costa da Boa Esperança,
• La plage de Praia de Chaves et son usine de céramique abandonnée.

 

Sao Vicente, la capitale de la culture

• Escapade à Baia das Gatas, une journée déconcertante !

Santa Antao, la petite sauvage

• Randonnée entre Ponta do Sol et Fontainhas

L’itinéraire de départ

<iframe src= »https://www.tripline.net/map?tripId=656366620637101285DEC55A666A529A&onSite=0″ width= »512″ height= »288″ frameborder= »0″ webkitAllowFullScreen mozallowfullscreen allowFullScreen></iframe>

À SAVOIR

Informations utiles
La devise est l’escudos. La conversion est de 1€ = 100 escudos.

Transports
Généralement, les taxis ont des tarifs fixés par le gouvernement : tarif jour et tarif nuit.
Vous pouvez également passer par les transports publics (minis-bus) qu’ils appellent « Aluger ».


Souvenirs de voyages
Beaucoup de sénégalais sont venus s’installer au Cab Verde et vous aborderons dans la rue pour vous vendre des souvenirs (bracelets, colliers,..). C’est le jeu, échangez quelques mots et dites simplement que vous n’êtes pas intéressés, et ils vous laisseront tranquille. Nous avons eu pas mal de fou rires avec ceux croisés en route ;) Attentions, les objets qu’ils vendent n’ont rien d’authentique du Cap-Vert :)

Se restaurer
Un repas pour 2 personnes varie entre 1500 et 3000 escudos, dessert et boissons comprises.
Compter environ 550 escudos pour des pâtes au poisson ou du poulet grillé avec accompagnement,3000 escudos pour une langouste grillée,  250 pour une Cachupa.
Les accompagnements sont souvent : Batatas Fritas (nos fameuses frites), riz, et Cachupa (plat traditionnel, voir plus bas).
Il est (très) difficile de trouver des légumes et fruits frais. Je n’ai pas réussie à boire un seul jus de fruits pressé mais uniquement en brique de marque Compal.
Le café de Santa Antao est réputé pour être excellent.

Les plats traditionnels
• Cachupa
le plat traditionnel Capverdien (plat composé de pois chiches, haricots rouges et maïs, le tout frit, souvent accompagné d’un oeuf au plat et d’une « Salchicha » saucisse ou d’émietté de « Peixe », poisson)

• le Ragoût de Chèvre

• Pudim de Leite <3
Un dessert ressemblant fortement à une bonne crème caramel. Ils la préparent de plusieurs manière : de Leite, au lait, le plus léger, de Qeijo, au fromage plus épais, et de Coco, avec de la coco en poudre, très bourratif.

• Queijo & Mermelade
Fromage frais de chèvre (plutôt au gout de mozarella) accompagné de confiture de Papaye

Se déplacer d’île en île
Vous pouvez soit le faire en ferry (entre Sao Vicente et Santa Antao) soit via le site de la compagnie aérienne Capverdienne, TACV.

• En ferry : inutile de réserver votre billet. Rendez-vous une demi heure avant l’horaire de départ pour acheter votre billet. Attention, les horaires changent souvent en fonction de l’état de fonctionnement des bateaux. Renseignez-vous la veille auprès de la réception de votre hôtel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Rechercher