skip to Main Content

Cercueils suspendus et spéléologie à Sagada

Cercueils Suspendus Et Spéléologie à Sagada

Nous quittons les rizières en terrasse de Banaue pour rejoindre Sagada, petite ville située au Nord de Manille, dans la Vallée de la Cordillera.
Sur le toit du Jeepney coloré, assis sur les sacs à dos des voyageurs, nous admirons le paysage, comme deux gamins en colonies de vacances et rigolons avec le brouhaha du moteur… Plus la route monte, plus l’air se rafraîchi. L’odeur des pins chatouille les narines… 

 

Sagada, un village au coeur des montagnes

Le bus nous dépose à la station. Nous sommes arrivés ici sans plan précis et sans savoir à quoi nous attendre.
Première impression ? Cette ville me donne le sentiment d’un village pour les philippins qui souhaiteraient fuir les fortes chaleurs.

Entourée de forêts, Sagada est d’un calme étonnant, malgré les nombreux tuk-tuk et la valse de Jeepney. Les gens semblent heureux, paisibles. Les enfants courent, jouent sur les rebords des routes en toute insouciance. Un parfum de vacances flotte dans les airs de Sagada !
Cette pause fait un bien fou lorsque l’on vient de faire un trek de 3 jours. Nous poursuivons notre visite. Cette ville est toute pentue : ses rues grimpent dur !
L’église à notre gauche. Un peu plus loin, des enfants jouent sur un terrain de basket. Au coin du marché, l’Office du Tourisme introduit la rue principale sud bordée de restaurants, snacks, guides de treks…

Au fil de nos pas, les enfants me fixent du regard et me suivent en criant à tue-tête des « Helloooo ! » Je crois qu’ils n’ont pas l’habitude de croiser une rouquine aux tâches de rousseurs et à la peau blanche ;) Nous retombons en enfance le temps d’échanger sourires et grimaces ;)

Après plusieurs mètres, nous découvrons une Guest House toute neuve, inexistante dans le Lonely Planet. C’est parfait ! Nous bookons quelques nuits, pour nous permettre de découvrir ce que Sagada a dans le ventre !

Les cercueils suspendus de Sagada

Ce qui nous mène dans la région, ce sont des rites funéraires assez étranges. En effet, Sagada est connu pour suspendre les cercueils des défunts sur des rochers.

Les défunts sont attachés à une chaise en bois, qui est posée devant la maison où les gens pourrons se recueillir durant quelques jours. Le corps du défunt sera déposé ensuite dans un cercueil, en position foetale. « Nous partons comme nous sommes venus » nous explique le guide. Il parait aussi que les cercueils sont suspendus pour être plus près du ciel…

Cette pratique date de plus de 2000 ans et provient des peuples indigènes de la région. Mais elle n’est pas unique aux Philippines, on retrouve également cette habitude funéraire en Indonésie et en Chine. Bien qu’attisant la curiosité, elle tend aujourd’hui à disparaître, les cimetières étant de plus en plus nombreux avec l’influence du christianisme.

Nous empruntons un chemin pédestre bordé de pins, croisons un spot d’escalade, traversons un cimetière chrétien où toutes les tombes sont peintes en blanc. Quelques mètres plus loin, se dressent sur la fameuse paroi rocheuse les fameux cercueils…

Je ne pensais pas que le site était aussi près du centre ville, et aussi facilement accessible. Le lieu n’est pas exceptionnel, ce n’est pas aussi impressionnant que ce que je m’imaginais. Mais c’est le mystique qui entoure cette pratique qui a vraiment piqué ma curiosité.

 

Spéléologie dans les Sumaging Cave

Notre guide nous propose de faire un peu de spéléologie et d’aller crapahuter dans les Sumaning Cave. J’avais vraiment besoin de repos, j’étais vraiment sur les rotules car depuis notre arrivée aux Philippines, nous n’avions pas arrêté ! Mais Sébastien a su trouver les mots justes pour me convaincre. Le rendez-vous est pris le lendemain matin devant l’Office du Tourisme.
Nous marchons pendant une bonne demi-heure pour rejoindre l’entrée de la grotte. Le guide prépare sa vieille lampe à huile tout près de cercueils entassés les uns sur les autres...
Malgré la réputation de la grotte, elle est peu fréquentée. Il fait frais. Le silence est omni-présent, parfois coupé par les conseils du guide et nos pas dans les flaques.
Nous ne croisons (doublons en fait) que 2 groupes dont un d’asiatiques, qui, entre flip-flop et appareils photos de luxe avaient du mal à progresser… L’expérience est vraiment à faire. Je ne pensais pas autant m’amuser. Et, étonnamment, c’est Sébastien, qui, à mi-parcours, à commencé à montrer des signes de fatigue, tandis que moi, je jouais presque à saute-mouton sur les parois de calcaire !

Après 5 heures, nous remontons vers la sortie de la grotte Sumaging. L’air se réchauffe peu à peu.

 

 

Sur le chemin qui nous ramène au village de Sagada, nous découvrons par hasard le restaurant vegan Gaia Cafe & Crafts.

Imaginez une maison en bois, avec une terrasse suspendue qui offre une splendide vue sur les rizières, une légère brise caressant la peau…
Le Gaia propose des plats faits maison minute, avec de savoureux aliments, et le tout… Vegan !
And Cherry on the cake, le café est divinement bon !
Nous restons un long moment dans le silence à observer la nature, nous reposer, et se rafraîchir. J’en profite même pour immortaliser ce moment en dessinant dans mon carnet de notes, avant de reprendre la route pour Sagada, puis les 12 heures de bus qui nous relieront à Baguio.

J’espère que vous aurez envie de faire un tour dans cette charmante ville de la Cordillera !

 

 

À SAVOIR

Se rendre à Sagada
Bus depuis Banaue, en passant par Bontoc. Attention, retirer de l’argent à Bontoc car dernier distributeur dans la région.

 

Où Dormir ?

Indigenous Inn
Un super hostal qui n’était pas référencé dans les guides, et quelle superbe découverte ! L’accueil est adorable, les chambres sont super propres, lumineuses et spacieuses.
Les lits sont confortables et le WIFI passe très bien pour les accros aux réseaux sociaux !
Nous avons même eu l e luxe d’avoir une chambre avec 3 lits, une salle de douche et une cuisine pour 2 !

Où manger ?
Gaia Coffee & Crafts
South Rd, Sagada, 2619 Mountain Province, Philippines
Ouvert de 7h du matin à 7h du soir
Une petite maison en bois qui ouvre sur une terrasse avec vue sur les rizières en terrasse.
Une carte délicieuse de  plats végan à base de produits frais et sains. une pause poétique et relaxante. À ne pas manquer si vous venez à Sagada !

Yogurt House
South Road, Sagada, 2619 Mountain Province, Philippines
Ouvert de 8h du matin à 8h30 du soir
À la recherche d’un bon café après le soluble typiquement asiatique ? C’est ici qu’il faut se rendre !
C’est aussi LE lieu pour déguster un délicieux yaourt, spécialité de la maison.
Nous y prenions nos petits-déjeuners chaque matin !
Tips : Demandez à avoir une table sur la terrasse au 1er étage, beaucoup plus sympa. Vous aurez la vue sur la verdure et pourrez regarder les passants :)

Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
Close search
Rechercher