skip to Main Content

Tossa de Mar, le joyau de la Catalogne

Tossa De Mar, Le Joyau De La Catalogne

Je vous emmène avec moi à la découverte des multiples facettes d’un joyau Méditerranéen. Tossa de Mar porte à merveille le surnom de « Paradis Bleu » que Chagall lui a donné.
Une route au coeur d’une forêt de pinèdes, une ligne d’horizon à peine perceptible, quelques virages et nous voilà arrivés.
Un adorable centre-ville, des maisons en pierres, une échancrure dans la falaise dévoilant une eau turquoise, une boutique de glace, un fumet de poisson, le ressac des vagues, un hôtel confidentiel plein de charme où l’on s’est promis de venir.
De Tossa de Mar, j’emmène des bribes de souvenirs, comme des secrets dans la poche d’un enfant — que je chéris précieusement. Une journée aura suffit à nous séduire et nous donner l’envie de revenir dans cet ancien petit village de pêcheurs aux airs de carte postale.

 

— Barrio Viejo, le coeur de la ville

Nous avons découvert Tossa en foulant le sol de la promenade qui longe la Platja Gran, à la recherche d’un restaurant pour déjeuner. Le temps était mon favori : un soleil de printemps perché dans un ciel azur, chauffant juste ce qu’il faut les épaules dénudées.
Sous la tonnelle, nous savourons nos premiers instants. Le brouhaha lointain des plagistes, le léger bruit des vagues, les bonnes odeurs de poisson grillé, les verres de vin qui tintent.
Puis nous partons à la découverte du centre ville.

S’il y a bien une certitude, c’est que l’on se sent immédiatement bien à Tossa de Mar.

 

La Ville de Tossa de Mar en Catalogne

La plage Platja Gran de Tossa de mar en Catalogne

 

 

Des petits coins cachés surprenants, une vieille ville historique aux jolies boutiques, une promenade bordée de restaurants vue mer, une jolie église, un cap superbe à la vue époustouflante, un phare aiguillant les marins en soif d’aventure et son bar abreuvant les moins téméraires.

Composition parfaite pour créer l’alchimie avec quiconque viendrait à la rencontre de cette pépite touristique —

 

 

Détails d'une plaque de rue de Tossa de Mar

 

Nous nous perdons dans le dédale de ruelles au gré de nos envies. La Carrer de Roqueta me fait de l’oeil.

Maisons de pierres, plantes disposées ça et là, sur un muret, encadrant une porte colorée offrent des opportunités de poser les yeux partout.
J’apprendrai plus tard, en rédigeant cet article que c’est le quartier de pêcheurs typique de Tossa.

 

Les rues en galets de Tossa de Mar sur la Costa Brava

 

— Vila Vella, emblème de Tossa

 La Vila Vella (vieille ville en catalan) est sans doute la partie la plus spectaculaire de Tossa de Mar.

Tossa, c’est aussi les remparts qui protégeaient la ville des attaques des pirates, sa Tour fortifiée entourée de pins parasols qui domine la mer aux eaux cristallines, un sol aux galets savamment disposés.

Un peu plus loin, le Musée Municipal occupe le bâtiment le plus prestigieux de la ville – le Palau del Batlle de Sac, ancienne demeure du gouverneur – offre une jolie place où s’arrêter.

D’un côté, les voûtes de l’ancienne église gothique de Sant Vicenç, vestiges d’un passé chargé, construite face à un panorama splendide.

De l’autre, un petit trou entre les murailles. Il mène au sentier pour descendre à la Platja d’Es Codolar, petite crique protégée des vents (que j’irai certainement visiter très prochainement).
Ce petit passage, communément appelé « el agujero del demonio » a été créé par les pêcheurs pour rejoindre leur barques.

 

 

Au coeur de ces murailles, belles maisons en pierre et, encore ici,
plantes et pots et fleurs se mêlent aux embruns de la Méditerranée.
— 

 

 

Musée de Tossa de Mar

Tour du château de Tossa de Mar

Ruines de l'église Saint Vincent de Tossa de Mar

Vue mer de Tossa de Mar sur la Costa Brava

Soren dans la poussette à Tossa de Mar en Catalogne

Far de Tossa de Mar en Catalogn, Espagne

 

 

Nous poursuivons et passons devant le phare de Tossa, qui est aussi le siège du Centre d’Interprétation des Phares de la Méditerranée, qui présente en détails les phares le long de la Méditerrannée. Vous pouvez également admirer la vue (et le coucher du soleil sur la mer) depuis le bar.

Déjà conquis de cette balade, la vue au Cap de Tossa, situé juste après le Phare, est sans doute le point de vue le plus enchanteur.
Surplombant la côte, un point de vue où l’on admire la multitude de calanques aux falaises léchées par une eau limpide.

Une fois le chemin de ronde terminé, nous reprenons la route direction Barcelone, les yeux et le coeur remplis d’un camaïeu de bleu, en se promettant de revenir, vite, très vite, rendre visite à notre voisine Tossa de Mar.

 

 

Vue panoramique de Cap de Tossa de Mar

À SAVOIR

Se rendre à Tossa de Mar
Nous avons loué une voiture via Avancar, la version espagnole de Zipcar en Espagne, mais qui a arrêté ses services.
Il existe toujours le service de car sharing Drivy.

Durée :
comptez environ 2h30-3 heures de route depuis Barcelone.

Autres options pour venir visiter Tossa de Mar :

Par avion : l’aéroport de Gérone – Costa Brava se situe à 38km, celui de Barcelone à 107km.
En train : La gare de Blanes est à 21km, celle de Gérone à 40km.
Avec un bus : un réseau d’autocars relie Tossa de Mar, La gare Estació del Nord de Barcelone et Lloret de Mar à 12 km de Tossa.
En bateau : et oui, plus original, des transports en bateaux depuis Barcelone sont également possibles :)

Lire aussiOffice de Tourisme de Tossa de Mar


Les plages & Criques
Les calas Giverola, Futadera et Pola semblent les plus renommées.
Au sud de Tossa, la Cala d´en Carlos, un endroit plus isolé et parfait pour pratiquer la plongée sous-marine.

Prochainement, un article détaillé sur les plages à visiter autour de Tossa de Mar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
Close search
Rechercher