skip to Main Content

Plongée : Passer le PADI Open Water aux Maldives

La république des Maldives est composé de 1199 îles situé au sud du Sri Lanka et de l’Inde. Sa particularité ? chaque atoll est une île-hôtel. Sa réputation ? être le spot de plongée n°1 au monde, c’est pourquoi nous avons choisi d’y aller dans un but bien précis : passer notre diplôme de plongée, le PADI Open Water.
Qu’est ce qu’il vous attend si vous décidez de passer votre PADI ? Est-ce que c’est difficile ? À quoi ca sert d’avoir son Open Water ? Toutes les réponses à vous questions sont dans cet article.

 

10 jours au Paradis

Nous avons prévu de passer 10 jours sur l’ile de Lankanfinolhu, dénommée Paradise Island. De quoi faire rêver !
Après avoir débarqué, un long ponton en bois nous ouvre la voie sur des bungalows au bord de plage. Une vue de carte postale sous nos yeux à l’instant même où nous écrivons ces quelques lignes :)
Comme nous l’expliquons ici, nous ne sommes pas des voyageurs back-pack, mais nous aimons alterner les différents types de voyages. Une grande première pour nous, puisque nous avons testé pour la première fois les voyages « All Inclusive » via Last Minute.

 

 

Comment se rendre aux Maldives ?

Depuis la France, vous prendrez un vol qui vous amènera à la capitale des Maldives, Malé. Puis, en fonction de la distance qui sépare votre île-hôtel, vous devrez prendre un bateau ou un hydravion. Comptez 12 heures de vol, 3h de décalage horaire en été et 4h en hiver (en plus par rapport à l’heure française).

Vous pouvez trouver les vols les moins chers sur Skyscanner, un comparateur de vols que j’utilise à chacun de mes voyages

 

Avantage et inconvénient des voyages All Inclusive

Pour ce voyage, nous n’avons pas voulu tout gérer par nous même comme cela avait été le cas pour notre voyage en Birmanie. Un séjour Vol+Hôtel était donc parfait pour cette destination. C’est bien la première fois que nous nous faisons prendre en charge de A à Z :)

L’avantage : Absolument rien à gérer. Billets d’avion, transfert aéroport, vouchers, nourriture, boisson : tout est fait pour que vous soyez déjà en vacances à l’aéroport :)
l’inconvénient : faire parti d’une flopée de touristes, et « passer à côté » de l’authenticité du pays. Les seuls « contacts » avec les locaux que nous aurons eu sont les « Hello » et « Thank You » aux salariés de l’hôtel. De quoi déstabiliser notre curiosité du monde !

 

Qu’est ce que le PADI Open Water ?

Le PADI Open Water est le diplôme de plongée le plus reconnu au monde. Il vous permet de faire des plongées-loisir, de manière autonome (toujours avec un binôme), jusqu’à 20 mètres, à l’étranger.
L’Open Water est la première étape d’une grande aventure avec le monde sous-marin : en effet, il ouvre sur une formation avancée « Open Water Advanced » (pour plonger à 30 mètres), puis des spécifications, comme la plongée de nuit, la plongée en eaux profondes, la photographie sous-marine…

Comment passer le PADI Open Water ?

Le PADI Open Water se compose d’une partie théorique (j’en suis arrivée à m’endormir d’épuisement à force de réviser !) et d’une partie pratique (le côté beaucoup plus fun !)

  • une partie théorique : aborder toutes les règles qui vont permettre de pouvoir plonger de manière autonome et en sécurité.
    La théorie s’apprend via un DVD et un livre qui vous sont fournis. Le tout est contrôlé par 4 exercices puis un examen final sous forme de QCM. Je suis passée par plusieurs étapes : d’abord prise par l’excitation de découvrir de nouvelles choses, d’explorer les fonds-marins, de voir tel ou telle espèce, j’ai finie au bout du 3eme jour par me dire que j’aimerai bien en voir le bout, de ce DVD. (je fais encore des cauchemars du Chapitre 3, le plus long que j’ai du voir de ma vie !). Note : oui ce chapitre est long, certes, mais le DVD est très bien fait !

  • une partie pratique : appliquer en conditions réelles ce que vous avez pu apprendre au fil des chapitres. Elle est composé de plusieurs plongées en milieu protégé et plongées en pleine mer.
    Les plongées en milieu protégée à notre Club étaient accessibles directement depuis le ponton de l’hôtel. C’est en fait un « circuit » à réaliser en suivant une corde immergée, où nous faisions plusieurs arrêts pour répéter les gestes appris durant la partie théorique.
    Les plongées pleine mer : Hubert notre moniteur choisissait la plongée du jour en fonction des courants, de la météo, de la difficulté de la plongée (profondeur, courants,…). Les exercices sont effectués en conditions réelles : vidage de masque, simulation de panne d’air, remontée d’urgence, utilisation de l’ordinateur de bord…

 

Les difficultés que j’ai rencontrée

Je viens d’une ville balnéaire, et j’ai fait de la voile durant 4 ans au collège. J’ai donc un contact plutôt fréquent avec la mer. Pourtant, j’ai toujours eu une appréhension de mettre la tête sous l’eau. Encore plus, de devoir gérer de l’oxygène.
La première fois que j’ai accompagné quelqu’un, c’était à Calvi, en Corse. Je ne devais pas plonger mais simplement l’accompagner au port, jusqu’au Zodiaq. Je n’ai pas pu. Et lorsqu’il a fait la bascule arrière pour répéter la mise à l’eau avant départ, une peur panique m’a figée. Je suis vite repartie me poser à la terrasse d’un café.
Quelques jours plus tard, j’ai décidé de prendre ce problème à bras le corps et j’ai demandé à faire un baptême de plongée dans l’hôtel où nous séjournions, en m’assurant bien que la mise à l’eau se faisait depuis la plage. Durant la préparation, par mégarde, j’ai fais tomber le détendeur dans l’eau pendant que je mettais mes palmes. Résultat : un bruit effroyable puisque l’oxygène sortait du détendeur faisait des énormes bulles dans l’eau !
J’ai commencé une crise d’angoisse, au point de presque changer d’avis. Et pourtant, le moniteur a su trouver les mots pour me rassurer et j’ai réalisé mon baptême sans problèmes.
Durant plusieurs années, je n’ai pratiqué que le snorkelling, et je me suis habituée peu à peu au masque et au tuba (même si j’ai très souvent bu la tasse et paniqué alors que je sais nager et qu’il suffit de remonter à la surface !)

Autant vous dire que lors de mon épreuve du PADI Open Water, la grosse panique pour moi a été sur l’exercice de vidage de masque !
Le vidage de masque, qu’est ce que c’est : c’est tout simplement enlever son masque en pleine plongée, pour enlever la buée, ou en cas de problème.
Avec mes yeux bleus hyper fragiles et sensibles, généralement 1 goutte d’eau de mer dans un oeil chez moi équivaut à 15 minutes de pause, l’oeil larmoyant, peinant à m’essuyer avec un bout de mon haut de maillot de bain ou à courir à moitié aveugle à la recherche désespérée de ma serviette de bain.  Je vous vois rigolez, c’est moche de se moquer ! :)

Hubert m’a rassuré « tu peux garder les yeux fermés si tu veux » a t-il dit. Malin le lynx. Je vous assure qu’il est difficile de retrouver son masque à l’endroit les yeux fermés ! C’est donc bien obligée de les ouvrir pour pas se retrouver le masque sans dessus-dessous ; et celle-la, je ne l’avais pas vu venir avant d’être en face du fait accompli. (vous la sentez ma fierté là ?!). Depuis, je n’ai plus mal aux yeux lorsque je mets la tête sous l’eau. Il avait raison, à force, l’on s’habitue. Les plongées suivantes, je n’avais plus aucuns soucis pour quitter mon masque lorsque j’avais de la buée ou de l’eau qui commençait à s’infiltrer.

 

Grande Pizza sans Anchois, sans Olive

Evidemment, il faut pratiquer pour ne pas oublier les règles. Mais certaines choses restent gravées dans nos mémoires. Pour ma part, c’est le mnémotechnique de Hubert pour le check avant plongée. Le check de plongée, c’est l’ensemble des vérifications à faire du matériel avant la mise à l’eau. Généralement, on plonge en binôme et l’un vérifie le matériel de l’autre, pour plus de sécurité.

Grande = Gilet – Pizza = Poids – Sans = sangles – Anchois = Air – sans Olive = OK final.

Un environnement d’exception

C’est bien évidemment lors de nos plongées en pleine mer que nous en avons pris plein les yeux. Une profusion de faune et flore sous-marine qu’on ne savais plus où donner du tuba, tellement c’est beau !
Des tortues de mer aux murènes à pois, des bancs de poissons multicolores… Seul regret, nous sommes repartis 3 jours avant l’arrivée des raies mantas. L’occasion de revenir mettre la tête sous l’eau avec Hubert pour aller leur rendre visite !

Et vous, avez-vous passé votre PADI ? Dans quel endroit ? n’hésitez pas à partager votre expérience :)

 

Épreuve réussie haut la main !

Les épreuves pratiques sont validées au fur et à mesure, et nous faisons un check des choses à revoir lors de la plongée suivante.
Nous avons passé l’épreuve théorique au Club de plongée, Hubert nous a corrigé nos résultats et nous avons obtenus notre PADI Open Water !

Depuis, je n’ai pas replongée, sauf en snorkeling pour diverses raisons, mais je compte bien m’y remettre lors de mes prochains voyages.
Sébastien, lui, se passionne de photographie sous-marine, il s’est aussi perfectionnée en plongée apnée pour aller danser avec les baleines. Je vous recommande de le suivre sur Instagram, ses photos sont splendides et pleines de poésie :Alasy_Photography.

 

Cet article comporte 4 commentaires

  1. Bonsoir , nous serions très intéressés après plusieurs baptêmes dans différents pays, passés notre padi aux Maldives. Nous serions 2 , pourriez vous me donner des infos . Le fonctionnement, faut il réserver , y a t il un hôtel à proximité…ce serait pour la période de février 2019. Nous nous renseignons assez à l’avance mais on veut se préparer comme tout bon voyageur. En attente de votre réponse. Cordialement. Patricia et jean philippe

    1. Bonsoir Patricia et Jean-Philippe ! Les îles des Maldives ont toutes un hôtel. Pour passer le PADI, je vous recommande de demander aux hôtels que vous avez repéré s’ils proposent de faire la formation. Tout dépend vraiment de la période à laquelle vous allez vous y rendre. Le moniteur de plongée aura certainement de la disponibilité pour quelques plongées mais un PADI prend plus de temps, je vous recommande donc de réserver la formation à l’avance. Pour notre part, nous avions tout réservé depuis la France. Je vous aurai bien donné les coordonnés de mon professeur, mais il a déménagé aux Philippines depuis.
      Vous pouvez trouver tous les centres agréés PADI sur leur site officiel, il suffit de taper « Maldives » dans leur barre de recherche. http://apps.padi.com/scuba-diving/dive-shop-locator/ Bonne plongée !

  2. Bonjour Sabine, je suis bienheureuse d’avoir trouvé votre blog. Je me suis régalé en lisant votre publication, et les photos alors à elles sont magnifiques. J’ai hâte de visiter les Maldives, plus précisément Hulhumalé. Bonne continuation et bonne chance pour le reste des voyages.

  3. Bonjour, avec mon mari nous pensons venir aux maldives et nous voudrions passer notre PADI open water, combien cela vous a-t-il couté par personne ? Nous comptons rester 1 semaine, aurons-nous le temps de le passer ?
    Merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher