skip to Main Content

Philippines : El Nido et l’archipel de Bacuit

Philippines : El Nido Et L’archipel De Bacuit
Après notre périple montagnard dans le nord, nous voici partis pour la plage d’El Nido, sur l’île de Palawan.
L’île de Palawan s’étire sur 600 km de long dans la mer de chine méridionale, en face du Vietnam.

Se rendre à El Nido

Nous nous sommes rendus à Palawan en avion depuis Manille. En 1 heure, vous arrivez au paradis !
El Nido se situe au nord de l’île
avec une seule route pour y accéder. Nous prenons place dans un mini-van et nous voilà partis pour 250km en… 8h !
Le mini-van est climatisé et semble avoir de bons amortisseurs… Le chauffeur roule assez vite !
La route est partiellement bétonnée : des portions de terre et bétons s’alternent le long du trajet, il est quasi-impossible de se reposer, mais nous pouvons admirer les paysages verdoyants, les « buhay kobo » (maisons en bambou) et les cocotiers à perte de vue.

Nous arrivons enfin à la gare d’autobus d’El Nido. Il faudra prendre un tuk-tuk pour aller en « centre ville ».
El Nido n’est vraiment pas beau en soit. Amas de bâtiments construits de manière anarchique au bord de l’eau, donnant le sentiment qu’ici aussi, ils n’ont pas su gérer l’arrivée massive des touristes.

C’est un changement radical avec le nord qui était si sauvage… El Nido semble être le « spot » à la mode des touristes las de Koh Phi-Phi. Ça parle français partout !
Et pourtant, la ville ne dispose pas de distributeurs de billets et l’électricité fonctionne sur générateur. Pensez à retirer des espèces pour votre séjour au seul distributeur situé à l’aéroport de Puerto Princesa.

Le vrai centre d’intérêt, c’est bel et bien la baie de Bacuit et son archipel d’îles !

Corong-Corong Bay : un petit coin de paradis !

Trouver un hébergement à Corong-Corong ne sera pas difficile, il y en a pour tous les budgets : de la petite chambre sans vue en centre ville d’El Nido à l’hôtel luxueux sur une île déserte, vous trouverez votre bonheur !

Les indications à avoir en tête :

  •  Privilégiez El Nido si vous êtes fêtard et que l’amoncellement de construction en béton ne vous freine pas, et que vous avez un budget VRAIMENT limité,
  • Optez pour Corong-Corong si vous souhaitez être au calme. Mais il  vous faudra payer les trajets avec le centre ville en Tuk-Tuk (environ 50 pesos philippins soit 0,70€).

Vous trouverez de nombreuses Guest Houses qui proposent des chambres ou cabanas pour environ 8€, que ce soit à El Nido ou Corong-Corong.

Notre choix fût vite fait !

Après plusieurs visites d’hôtels en centre ville, bruyant, avec bien trop de monde pour nous, nous trouvons refuge dans un bungalow au bord de l’eau, sur la baie de Corong-Corong, tellement paisible…
En fin d’après-midi, les enfants viennent pêcher sur les rives, dans un silence religieux fendu uniquement par leurs éclats de rire : un petit bonheur à l’état pur !

Nous avons séjourné pendant 4 nuits à l’hôtel Coral Bay Resort, tenu par Alain, un français, et sa femme philippine. Alain est chaleureux et se prête volontiers à discuter avec vous, tout en regardant un coucher de soleil.

Il dispose de chambres confortables et de 4 bungalows sur le bord de plage, dans un jardin avec de nombreuses plantes et vue sur la mer. Un véritable havre de paix !

Visiter l’archipel de Bacuit

Vous trouverez de nombreuses agences qui proposent des « Tours ». Ils sont quasi-identiques partout (Tour A : Matinloc Island, Helicopter Island,…, Tour B : Secret Beach,…).

Nous sommes passés par le propriétaire de la bangka qui était amarrée dans la baie de Bacuit.

Le premier jour, nous partons avec tout un groupe d’asiatiques pour une journée en bateau à visiter les îles. Autant vous dire que cette journée fût sous le signe du Touriste dans sa définition la plus simple :)

Le lendemain, nous décidions de repartir avec le même équipage, mais cette fois-ci à deux, en amoureux, en demandant dès le départ des lieux paisibles et peu fréquentés.

Alors, est-ce que le défi fût relevé par notre crew ?

Une des plages idylliques de l'archipel de Bacuit

 

Nous nous sommes retrouvés seuls au monde, sur des atols de sable avec une eau limpide, ce fût une journée d’émerveillement !
Il existe de nombreux spots de snorkeling pour les amateurs de tubas.
Attention à certains endroits, comme partout dans le monde, des touristes peu attentifs ont détruit des coraux. Mais les spots restent tout de même splendides.

Les falaises de calcaires anthracites tombant à pic dans l’eau turquoise nous offrent des paysages de carte postale !

Pendant la traversée, nous avons croisé un habitant qui pêchait en snorkeling des langoustes : nous lui en avons pris 2 (pour le prix exorbitant de 5€ !), et notre équipage nous les a fait au barbecue, installés sur une petite table avec profusion de fruits, et salade : un régal pour les papilles !

 

Les langoustes fraîches du pêcheur dans l'archipel de Bacuit

Les principales îles de l’archipel de Bacuit

• Secret Beach
Cette plage secrète dont tout le monde parle, n’a plus de secret que son nom. Lorsque nous sommes arrivés, une ribambelle de gilets de sauvetages oranges étaient entrain de barboter dans l’eau, armés de GoPro et crocs aux pieds.
Pour la petite histoire, c’est cette plage qui aurait inspiré le roman » The Beach » à Alex Garland, dont le film du même nom, fût tourné en Thaïlande avec Leonardo Di Caprio.

• Helicopter Island
Cette île est nommé ainsi car elle a la forme d’un hélicoptère. Moi, j’ai pensé à un hippopotame – chacun y voit sa propre forme, tout n’est qu’une question d’angle de vue :) Je l’ai donc renommée, « Popotamus Island » durant 4 jours :)

• Matinloc Island
On arrive sur l’île de Matinloc depuis un ponton et un grand escalier qui semblent flambants neufs, qui amènent directement à un monument sacré, construit en 1982 en l’honneur de la Vierge Marie.
Il existe également une grande maison qui fut abandonnée par ses propriétaires lor de leur séparation. On se surprend à rêver d’une vie sur une île déserte, avant d’avoir une piqûre de rappel à la vie réelle. Piqûre au sens propre, hein, par des tonnes de moustiques qui ont décidé de se concentrer aux alentours de la statue de la Vierge Marie ! (en prenant à gauche du monument).

• Vigan Island « the Snake Island »
Vigan island est une presqu’île qui a  la particularité d’avoir un banc de sable très connu. Il est possible de grimper à son sommet pour avoir une vue à 360° sur le chapelet d’îles.  Pour y accéder, cela vous prendra 10 minutes et il est possible de le faire en tongs.
Elle est renommée Snake Island pour la quantité de serpents qui y ont élu domicile.

Matinloc Shrine

À SAVOIR

Se rendre à Puerto Princesa

Le moyen le plus simple et rapide de rejoindre l’île de Palawan depuis Manille est l’avion. Le vol dure 1h. Nous avons réservé nos billets dès notre arrivée à Manille via une agence de voyage, pour la semaine suivante. Il y a de nombreux vols, donc aucun soucis pour réserver même 2 jours avant !

Combien ça coûte ? Environ 150€ par personne aller-retour. Vous pouvez trouver les horaires / prix ici

Rejoindre El Nido

Il faudra faire appel à un Van.
De nombreuses compagnies vous attendront à l’aéroport de Puerto Princesa, vous et votre portefeuille plein de billets neufs dès votre arrivée et vont vous proposer chacun leur service.
Généralement les vans sont plutôt récents, disposent de la climatisation, et sont prévus pour 8 personnes.

Combien ça coûte ? 800 pesos par personne (environ 15€)

Où Dormir ?

Le  Coral Bay
Cet hôtel situé à mi-chemin dans la baie de Corong-Corong dispose de 2 bungalows vue sur mer et de 9 chambres (dont 1 VIP et 1 pour famille nombreuse).
Combien ça coûte ? Nous avons payé 60 € par nuit pour 2 personnes, pour un bungalow les pieds dans l’eau avec petit déjeuner inclus.

El Nido Resorts Pangulasian Island*****
Si vous souhaitez avoir l’impression d’être (presque) seuls au monde, avec un bungalow sur une île déserte accompagnée d’une piscine luxueuse.
Combien ça coûte ? La bagatelle de 500€ la nuit…

Où manger ?

La plage « La Plage » – Corong-Corong
Bar restaurant les pieds dans le sable. avec une ambiance à la cool, un peu hippie, on aime la décoration et ameublement éphémères, se poser les pieds dans le sable pour siroter un verre de Côte de Provence… – oui oui, un de leurs copain avait ramené une caisse de France, pour la sudiste que je suis, j’étais au paradis ! – en écoutant de l’électro tout en admirant un coucher de soleil.

La mezzanine – El nido – Serena Street
La mezzanine est un hôtel, bar & restaurant italien / thaï au bord de l’eau, tenu par un français (on vous avait prévenu !) trentenaire, qui après avoir sillonné l’Asie est venu se poser à El Nido.

On y vient pour son ambiance cosy, la vue imprenable, pour chiller, un Maï-Thaï à la main en écoutant de la musique lounge. La cuisine y est raffinée et le cadre est vraiment soignée !

Que faire ?

 Visiter l’archipel à bord d’une bangka
C’est la principale activité de l’île, vous n’aurez donc aucun problème pour trouver une agence. Plusieurs sont situées dans la rue principale d’El Nido.
Pensez à bien négocier les prix. La technique du « on est pas sûrs, on revient demain » fonctionne très bien.
Nous avions réussi à diviser par 3 le prix d’une nuit sur une île déserte en moins de 10 minutes.

Nous sommes adressés directement au propriétaire de la bangka qui ancrait dans la baie de Corong Corong.
Nous ne pouvons que vous conseiller de prendre un « Private Tour ».
Ils vous diront que c’est seulement à partir de 4 personnes, dites-leur que vous payez pour 4 mais que vous voulez être juste 2 :)

Combien ça coûte ?
Le Private Tour est à 3 000 pesos – environ 50 €  pour la journée, nourriture et matériel de snorkeling inclus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
Close search
Rechercher