Skip to content

Visiter la Villa Cavrois, chef d’œuvre de l’architecture moderne

Si comme beaucoup lorsque l’on vous dit Lille, vous pensez pluie et frites, arrêtez tout et lisez la suite de cet article. J’ai découvert Lille à l’occasion d’un Salon de blogueurs de voyage. Généralement je reste quelques jours après pour visiter. Après une après-midi à arpenter le vieux Lille, Olivier de l’Office de Tourisme de Lille qui nous accompagnait, évoque brièvement la Villa Cavrois. Passionnée de design d’intérieur et d’architecture, je lui demande de m’indiquer comme m’y rendre. 
Je n’avais jamais entendue parler de la Villa Cavrois et c’est ce simple hasard qui me fera découvrir un chef d’oeuvre architectural du courant moderniste ! Je vous raconte tout sur la Villa Cavrois.

Visiter la Villa Cavrois à Roubaix

Si vous aimez l’architecture ou l’histoire, ce lieu va forcément vous surprendre !

Commandée par Paul Cavrois, riche fabricant de tissus haut de gamme pour les maisons parisiennes, la Villa Cavrois est conçue pour héberger sa famille de 7 enfants et le personnel de service. C’est un concentré d’ingéniosité et de technologie avancée de l’époque.
C’est l’architecte Robert Mallet-Stevens qui sera responsable des plans et de la construction, dès 1929. Elle est classée monument historique depuis 1990.

Les deux hommes se sont probablement rencontrés à Paris lors de l’exposition des Arts Décoratifs de 1925. La villa est inaugurée en 1932.

Haria, Orzola, Mirador del Rio
Visiter les villages pittoresques du nord-ouest de l’île de Lanzarote.
Lire l’article

Entre architecturale avant-gardiste et minimalisme

Dès les premiers pas je suis émerveillée par les lignes épurées, les espaces, grandioses, ouvrant sur l’extérieur : un projet follement avant-gardiste, avec plus de 1800m2 de surface habitables ! 

Si son apparence est résolument moderne, son plan de construction s’inscrit dans la tradition des grandes demeures françaises : deux ailes symétriques s’étirent de part et d’autre du grand Hall.
D’un côté les parents, de l’autre les enfants et le personnel de service, afin de faciliter la circulation dans la maison.
On peut noter le courant visionnaire de l’art de vivre des architectes modernes commun à Le Corbusier ou Jean Prouvé.

Une modernité déconcertante

Mélangeant avec soin le béton armée aux matières naturelles, minérales et luxueuses comme l’acajou, le chêne ou le marbre jaune de Sienne, la villa est résolument contemporaine.

Les équipements sont aussi à la pointe de ce qu’il se faisait à l’époque. Dans la cuisine, le design s’efface pour la praticité et la fonctionnalité des meubles. Dans la salle de bains, un pèse-personne intégré dans le mur (et donc pensé dès le départ). Partout, de grandes baies vitrées, prouesses pour l’époque, laissent entrer une lumière diaphane.

Mallet-Stevens ne se limite pas au tracé des volumes. Il conçoit également le décor et tout le mobilier. Rien n’est laissé au hasard. Il s’entoure des meilleurs : Jean Prouvé pour l’ascenseur et l’éclairagiste André Salomon, avec qui ils créent pour la première fois, un système d’éclairage indirect afin de reproduire au plus proche, la lumière naturelle.

Les extérieurs de la Villa Cavrois

Le jardin

Ce qui m’a le plus fasciné, c’est l’inscription naturelle de ce bâtiment dans son environnement.
Ici encore, Mallet-Stevens agence les extérieurs en respectant la tradition classique du jardin à la française : potager, roseraie, pelouses et allées s’articulent sur un axe central, le miroir d’eau, comme un écho au Grand canal de Versailles. Proche de la maison, la piscine (chauffée), témoigne de l’importance nouvelle du sport dans la vie moderne.

Le miroir d’eau

Et si pour certains, le miroir d’eau de la Villa est le point le plus intéressant du parc, j’ai passé un temps fou à observer l’eau de la piscine se refléter dans le plafond en béton armé, en me questionnant sur comment retranscrire ce mouvement répétitif et abstrait, cette quiétude dans un instant figé comme une photographie. La vidéo aurait été tricher.

La renaissance : le musée de la Villa Cavrois

Pendant la Seconde guerre mondiale, la villa Cavrois est occupée par l’armée allemande et transformée en caserne. La famille Cavrois fait ensuite modifier la distribution intérieur et aménager deux appartements pour les fils, devenus à leur tour, parents.

En 1985, après le décès de Madame Cavrois, la propriété est vendue à un promoteur immobilier. Le projet n’aboutira pas.
La villa, abandonnée, est rapidement dégradée, en proie au vandalisme. Grâce à une association qui souhaite préserver ce chef d’oeuvre architectural, l’État acquiert une grande partie de la propriété en 2001. Ainsi, après treize années d’études et de travaux, la Villa Cavrois retrouve ses lettres de noblesse et ouvre ses portes au public depuis 2015.

Poursuivre la balade…

Si vous prévoyez un voyage dans le Haut-de-France, je ne peux que vous suggérer ces lieux : 

— Le Musée La Piscine à Roubaix
Découvrez les collections et les expositions de l’un des plus beaux musées de la métropole de Lille. 

— Le Palais des Beaux-arts
Jour de pluie à Lille ? allez admirer les grandes collections de peintures et sculptures de Rubens, Goya, Delacroix, Courbet et Rodin dans ce musée niché dans un superbe palais du XIXème siècle.

— La Citadelle 
Le poumon vert de Lille ! Un parc immense, à l’architecture en étoile reconnaissable de Vauban, c’est l’endroit parfait pour aller prendre l’air, à pied ou en vélo !

Infos pratiques

Comment se rendre à la Villa Cavrois ?
Depuis la gare de Lille-Flandres, prendre le Tramway R jusqu’à l’arrêt Villa Cavrois.


Combien de temps pour aller à la Villa Cavrois ? Durée du trajet : environ 20 minutes.
À l’arrêt Villa Cavrois, poursuivre sur la Rue d’Hem. Continuer jusqu’au croisement à la chapelle du Croquet, puis tourner à gauche sur l’avenue Kennedy.
La Villa Cavrois se situe sur la droite.
Temps de marche : environ 10-15 minutes.

Combien de temps dure la visite ? Je dirai environ 1h30, même si j’y ai passé environ 3 heures car j’ai adoré y prendre des photos !


Conseils :
Pensez à venir tôt et avec un billet-coupe-file, pour profiter au mieux du jardin et admirer chacune des pièces et leur ameublement.

Tarifs : 9,50€ adulte
16,50€ pour le billet jumelé avec le Musée de La Piscine

Plus de renseignements sur le site de la Villa Cavrois

 

Où dormir à Lille ?
J’ai séjourné à l’hôtel l’Arbre Voyageur et j’ai adoré. En centre ville et pourtant hyper calme. J’ai aimé la décoration tranchée, le jardin intérieur et le confort des chambres, spacieuses et les lits simplement à vouloir se lover dans la couette toute la journée ! 

Cet article comporte 3 commentaires

  1. Bonjour, je souhaiterai faire un grand agrandissement pour chez moi de votre photo est-il possible de me céder où que je vous achète le fichier original merci
    Il s’ agit de la photo d’en tête.
    Cordialement
    Emmanuel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

D'autres escapades à découvrir

recevez une dose d'évasion
dans votre quotidien !

1 fois par mois, des nouvelles d’une destination, des idées pour partir hors des sentiers battus, des réflexions sur le voyage, la vie, notre impact sur la planète… Promis, pas de spam !

Back To Top