skip to Main Content

Majestueux Phare del Fangar au Delta de L’Ebre

Le Delta de l’Ebre situé sur la partie la plus méridionale de la Catalogne, dans la province de Tarragone, est un lieu suspendu hors du temps, où se rencontrent la terre et l’eau. Déclarée réserve naturelle de la Biosphère, cette réserve naturelle, composé de nombreux villages de pêcheurs, est réputé pour ses flamants roses et ses cabanes au toit de chaume. Situé à la pointe d’une péninsule, au nord de l’embouchure de l’Èbre, le phare del Fangar fait parti de ces lieux qui ont un caractère historique singulier.

Une parenthèse salvatrice.

Nous venons de passer 3 mois en confinement suite à l’infection Covid-19. Les caractères sont à fleur de peau, et l’envie de s’évader, ne serait-ce qu’un instant, de cette situation anxiogène, se fait de plus en plus pesante. Nous sommes au mois d’août 2020, la situation nous apporte une éclaircie : le nombre de cas baisse, nous retrouvons une semi liberté.

Sur un coup de tête, nous décidons de nous offrir une parenthèse hors du temps, pour sortir de la réalité, afin de mieux l’appréhender. Après de nombreuses hésitations entre la région de l’Empordà, au Nord de la Catalogne, et le le Sud, nous choisissons finalement de découvrir le Delta de L’Ebre… et nous n’allons pas être déçus ! Avec son aspect désertique, la Pointe du Fangar, est une des emblèmes des Terres de l’Ebre. En son coeur, le phare del Fangar, constitue l’un des paysages historiques les plus singuliers. Le lieu est si impressionnant que nous nous sommes promis d’y retourner, et d’y passer la nuit à la belle étoile.

À la découverte de la Punta del Fangar

Nous prenons la route depuis la ville de Tortosa où nous séjournons à l’hôtel SB Corona pour nous rendre à la Punta del Fangar.
Au bout d’un chemin sablonneux, bordé par de nombreuses voitures, un restaurant Vascos, qui indique la fin de la route, avec un parking.
Il semblerait que nous ne soyons pas les seuls à avoir eu l’idée de venir s’évader le temps d’un week-end au le Delta de l’Ebre. Qu’importe, nous trouvons une place pour garer la voiture, et nous sommes surexcités à l’idée de découvrir ce fameux Phare del Fangar (Faro del Fangar).

Il n’y a pas de sentier proprement-dit, il suffit de marcher le long des plages pour atteindre la fin de la péninsule, 10 kilomètres tout de même – pour découvrir, comme un bouquet final lors d’un spectacle pyrotechnique, le Phare del Fangar, nous souhaitant la bienvenu sur ses terres.

Les dunes de la Playa de la Marquesa nous font croire que l’on est plongés en plein désert, avec pour mirage, le Phare del Fangar. C’est l’un des endroits les plus merveilleux et romantique que nous avons eu l’occasion de visiter lors de notre séjour dans le Delta de l’Ebre.

Parfois je me sens découragée et hésite à proposer à Léo de rebrousser chemin, mais l’excitation prend le dessus et donne le courage nécessaire pour parcourir les kilomètres de sable. Je sens que lui aussi est partagé par les mêmes émotions. Nous alternons rires, discussions sérieuses et parfois nous marchons chacun dans son coin, perdu dans nos pensées respectives. Petit Jimi, mon Jack Russel, ne bronche pas ; il gambade parfois, renifle algues, poissons et bâtons de bois trouvés sur le rivage.

Le Phare del Fangar : un caractère unique.

Enfin, le voilà, qui nous regarde du haut de ses 20 mètres. Le phare de Fangar, à été construit en 1986 pour marquer l’extrémité de la péninsule. Il remplace l’ancien phare érigé en 1864 – lanterne centrée sur une petite maison de gardien sur pilotis – brûlé pendant la guerre civile espagnole.

De nombreux visiteurs tournent autour. Nous décidons de nous mettre un peu a l’écart, et profiter de la vue panoramique. Je crois que c’est le moment le plus magique et romantique de notre voyage. Le plus salvateur aussi.

Là-bas, nous avions l’impression d’être seuls au monde, protégés, paradoxalement, puisque durant des semaines, l’on nous a expliqué que le danger était dehors.
Nous savourons ce vent de liberté. Nous y resterons jusqu’à ce que le soleil se couche. Nous prenons le temps : de nous baigner, prendre des photos, discuter, ou tout simplement resté allongés dans le sable, à regarder le vent sculpter les nuages.

Nous repartirons éclairés par la lumière de la lune.
Moment sublime.

À SAVOIR

Se rendre au Phare de Fangar
Punta del Fangar Carretera Marquesa, 43580, Tarragona

Se rendre en voiture jusqu’au Restaurant Vascos, vous y trouverez un parking.
Passer devant le restaurant et continuer à marcher sur le sable direction Platja del Fangar, le phare est au bout, à plus ou moins 5 kilomètres ! Attention, il paraît à chaque fois un peu plus loin, ne vous sur-estimez pas :) Les chiens peuvent faire cette balade et ça c’est top.
Prix : gratuit !

Les plages
Platja de la Marquesa

C’est l’une des nombreuses plages à proximité et facile d’accès puisque pas de marche.

Delta del Ebro
1. Majestueux Phare del Fangar au Delta de L’Ebre

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher