Skip to content

Sigiriya, le Rocher du Lion au Sri Lanka

Le Rocher du Lion (Lion Rock, Sigirîya) est situé au centre du Sri-Lanka, dans le Triangle d’Or.
Cette cité antique, aussi appelée Simhagîri « Rocher du lion », abrite à son sommet situé à 370 mètres de hauteur, un site archéologique classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1982. La vue à 360° au sommet du Rocher du Lion est incroyable, mais elle se mérite ! Retrouvez dans cet article toutes les infos pratiques pour visiter le Rocher du Lion lors de votre voyage au Sri Lanka.

À peine atterris à Negombo, nous décidons sans plus tarder de nous rendre dans le Triangle d’Or Sri Lankais, histoire de fuir la pollution et le monde de la capitale, au profit de la verdure et des lieux culturels du pays. Nous sommes mis dans le bain immédiatement ! J’adore ce genre d’arrivée : un peu décalés, plongés dans l’univers du pays, ses sonorités, ses habitants… Alors certes ce n’est pas de tout repos mais que c’est grisant de partir à l’aventure !

Visiter le Rocher du lion

Nous sommes partis de l’hôtel Sundaras Resort à Dambulla à 09:00 en tuk-tuk, et nous étions à l’entrée du site, billets en main à 10:00.

➞ Toutes les infos (horaires, tarifs, itinéraires) sont dans la section « Conseils » en bas de cet article. 

Conseils pour visiter le Lion Rock

Pensez à venir tôt : notez que sur le sommet du Rocher du Lion, il n’y a pas d’ombre. Dans les jardins attenants, vous pouvez vous rafraichir sous les arbres. Afin d’éviter la foule, et les coups de chaleur, armez-vous d’un chapeau, de crème solaire et de votre bel appareil photo, car vous allez vraiment halluciner ! 

Equipez-vous de bouteilles d’eau, beaucoup d’eau ! Vous allez en avoir besoin.
Bien évidemment, comme tout site touristique, il y a des touristes, mais cela ne nous a pas dérangé plus que cela… Vous allez même faire la rencontre des macaques à toques !

L’ascension est facile : le site compte 1202 marches, répartis sur plusieurs niveaux. Une partie se fait sur un escalier metallique, le flux est bien régulé, il n’y a donc pas beaucoup de file d’attente.

Les jardins du Lion Rock

A l’arrivée, l’ancienne capitale royale est un immense site bien entretenu, au milieu de la nature. Une allée en pierres millénaires, bordée par des jardins.
Au fond, se dressant fièrement, le Rocher du Lion.

Imposant de beauté.
La vue est à couper le souffle.

Je me demande comment des hommes ont pu réussir un tel exploit. L’ensemble du complexe a été construit par le roi Kashyapa (477-495 AD). Après sa mort, il fut utilisé comme monastère bouddhiste jusqu’au 14ème siècle.

L’ascension et le sommet du Rocher du Lion

L’ascension du Lion Rock se fait d’abord en promenant dans les jardins, puis via les 1202 marches. À l’époque, on rentrait par la gueule de l’animal, mais elle est aujourd’hui détruite. Les marches en pierres se transforment en escalier métallique qui épouse la forme verticale de la roche… Attention, il faut avoir le coeur bien accroché ;)

Au sommet, il ne reste que des vestiges de l’ancien royaume… En revanche, les 200 mètres de haut offrent une vue imprenable sur les jardins « Watergarden ».
Le jour de notre visite était aussi la journée de la visite scolaire : nous avons donc croisé bon nombre d’écoliers, qui ont adoré me faire coucou en criant « Helloooooo ». C’était moi l’attraction touristique ce jour là pour eux !

Comme un air de ressemblance

Kandy et le temple de la dent de Bouddha
Visite du Temple de la Dent de Bouddha dans l’ancienne capitale du Sri Lanka
Lire l’article

Le marché national de fruits et légumes

La visite terminée, nous demanderons à notre chauffeur de Tuk-tuk de nous amener dans un endroit où manger. Nous arrivons dans un restaurant en bord de route avec un immense toit en feuilles de palmiers.
Je lui propose de manger quelque chose, et de se joindre à notre table. Il préféra rejoindre d’autres chauffeurs. Je n’ai jamais su si c’était par politesse, coutume ou religion. Sur la route, je lui demande où acheter des fruits. Il explique qu’il y a tout proche Dambulla Economic center (le marché national de fruits et légumes du Sri Lanka). Quelle providence ! L’expression sur les visages des hommes livrants les fruits voyant une petite blonde aux yeux bleus se demander « mais que fait elle ici ? » restera longtemps gravé dans ma mémoire ! Nous y achetons un ananas, pour le principe (70 roupies) :)

Sur la route, nous sommes interpellés par une énorme site de plusieurs hangars. C’est le Dambulla Vegetable Market, marché le plus grand du pays. Un peu le Rungis Sri Lankais si vous voulez :)
Nous demandons à y faire un tour rapide. Les hommes qui travaillent là sont étonnés de voir une femme, blanche, armée de son appareil photo, émerveillée par ce lieu pour eux si banal ! Nous y achetons un ananas, pour le principe :)

Une expérience inédite : conduire un rickshaw

Nous reprenons la route pour l’hôtel. À force de passer du temps ensemble, une complicité se créé avec le chauffeur. Il me pose des questions sur ma cigarette électronique, moi sur sa vie ici, sa famille… Et il m’apprendra à conduire son tuk-tuk. Une expérience hors du commun, et assez déroutante !

Lorsque j’y repense quelle gentillesse de me laisser conduire son engin de travail à moi, qu’il connaissait à peine (et qui lui a coûté une petite fortune : un tuk-tuk coûte 10 000 euros à l’achat..).

Quelle galère de passer les vitesses : c’est un guidon comme un scooter, avec un cable à tirer pour passer les vitesses. 

J’adore ce genre d’expériences. Sortir des sentiers battus.
S’arrêter là où les gens ne regardent pas forcément. S’intéresser aux gens. Tisser des liens, même si ce n’est que pour une journée, avec des personnes à mille lieux de ce que nous sommes. Juste pour le plaisir de la découverte. J’ai toujours été incroyablement reconnaissante de pouvoir trouver des moyens de communiquer et interagir sans pour autant parler la même langue durant mes voyages.

Poursuivre la balade…

— Le rocher de Pidurangala : Si le Rocher du Lion vous passionne tout autant que moi par sa situation géographique si incroyable, je vous suggère de vous rendre au rocher de Pidurangala. Il a gagné en popularité des dernières années pour sa vue imprenable et époustouflante sur le Rocher du Lion. Comptez environ 2 heures de randonnée. Le prix est de  1000 roupies (3€).

—  Polonnaruwa : Polonnaruwa, ancienne capitale de Ceylan, vaut véritablement la peine d’être visité lors de votre voyage au Sri Lanka. e Le site archéologique est niché au coeur d’un parc de 122 hectares, et, est mieux conservé que la cité d’Anuradhapura. Une balade dans le temps, à vélo ou en tuk-tuk pour découvrir l’héritage du royaume cinghalais.

—  Anuradhapura : Autre ancienne capitale du royaume de Ceylan, édifiée par le roi Devanampiya Tissa au IVème siècle avant J.-C., puis abandonnée au profit de Polonnaruwa qui avait des terres plus fertiles, a longtemps été ensevelie sous la jungle ! Découvrez les vestiges de cette cité incroyable aux influences résolument indiennes. 

—  Un safari à Wilapattu : moins touristique que le Yala National parc, c’est ici que le léopard réside. Peut-être aurez-vous la chance de l’apercevoir !

Infos pratiques

Où dormir à Dambulla ? Au Sundaras Resort & SPA : De jolies chambres spacieuses et bien décorées, avec une immense salle de douche moderne. Les jardins et la piscine sont vraiment agréables après une journée sous le soleil !
Prix : 52€ la nuit pour 2 personnes 

➞ Voir les détails de l’hôtel

Comment se rendre au Rocher du Lion à Sigiriya ? Le Rocher du Lion est situé dans le centre ville de Sigiriya à 35km. Plusieurs moyens de transports existent pour se rendre au Rocher du Lion : 

  • en tuk-tuk : le trajet dure 30 minutes environ
  • en bus : il vous faudra prendre 2 bus, le premier pour effectuer le trajet Dambulla-Inamaluwa, le second pour rejoindre la ville de Sigiriya.

Note : Vous pouvez aussi faire un Mix Bus + Tuk-Tuk. La cité du Rocher du Lion est située au centre ville. 

Quel est le prix de l’entrée pour  le Rocher du Lion et où l’acheter ?
C’est vraiment un incontournable lors d’un voyage au Sri Lanka. Vous pouvez acheter les billets directement sur place. Le tarif est de 35$ par personne.

Combien de temps pour visiter le Rocher du lion ? Comptez une demi-journée pour être à l’aise et pouvoir flâner un peu dans les jaridns. Nous pensions mettre 1h30 pour tout visiter, nous avons finalement mis 3 heures. 
Je vous conseille vivement de prendre un guide afin qu’il vous explique les détails historiques et culturel de ce site si somptueux !

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

recevez une dose d'évasion
dans votre quotidien !

1 fois par mois, des nouvelles d’une destination, des idées pour partir hors des sentiers battus, des réflexions sur le voyage, la vie, notre impact sur la planète… Promis, pas de spam !

Back To Top