skip to Main Content

Le Lion Rock au Sri Lanka

Le Lion Rock Au Sri Lanka

Le Triangle d’Or se situe au centre du Sri-Lanka. Délimité au Nord par Anuradhpura, à l’est par Polonnaruwa, et au sud par la ville de Kandy, il couvre 5 des 8 sites inscrits au patrimoine Mondial de l’UNESCO.

À peine atterris à Colombo, nous décidons sans plus tarder de nous rendre dans le Triangle d’Or Sri Lankais, histoire de fuir la pollution et le monde de la capitale, au profit de la verdure et des lieux culturels du pays. Nous sommes mis dans le bain immédiatement ! J’adore ce genre d’arrivée : un peu décalés, plongés dans l’univers du pays, ses sonorités, ses habitants… Alors certes ce n’est pas de tout repos –  vous avez vu ma tête à l’arrivée ? un peu défraîchie la Moustache après 10h d’avion, 5h de bus et 30 minutes de Tuk-Tuk… ;)

Nous avons séjourné au Sundaras Resort à Dambulla pour découvrir le Rocher du Lion. Nous prendrons ensuite la route pour nous rendre à Polonnâruvâ.

 

Visiter le Lion Rock

Le Lion Rock est situé à 35km de Dambulla, dans la citadelle de Sigirîya.
Nous avons pris un tuk-tuk qui du coup, nous a suivi toute la journée. Cela nous a pris environ 35-40 minutes pour nous y rendre.

Bien évidemment, comme tout site touristique, il y a des touristes… Mais cela ne nous a pas dérangé plus que cela !
Vous allez même faire la rencontre des macaques à toques !

Conseil : Pensez à venir le matin tôt, car la visite en plein soleil est très dure. Il n’y a pas un brin d’ombre sur le sommet (en revanche dans les jardins attenants, possible de se mettre à l’ombre des arbres).
Nous pensions mettre 1h30 pour tout visiter : nous sommes arrivés à 10h, nous en sommes repartis à 13h :) La faute à la photo pardi !
Alors si comme moi, vous êtes un•e inconditionnel•le de la photo, doublez vos estimations !

A l’arrivée, l’ancienne capitale royale est un immense site bien entretenu, au milieu de la nature. Une allée en pierres millénaires, bordée par des jardins. Au fond, se dressant fièrement, le Lion Rock.
Imposant de beauté. La vue est à couper le souffle.

Je me demande comment des hommes ont pu réussir un tel exploit. L’ensemble du complexe a été construit par le roi Kashyapa (477-495 AD). Après sa mort, il fut utilisé comme monastère bouddhiste jusqu’au 14ème siècle.

 

L’ascension du Lion Rock se fait d’abord en promenant dans les jardins, puis via des marches qui s’approchent peu à peu des pattes du lion. Originairement, l’on rentrait par la gueule de l’animal, mais qui est aujourd’hui détruite. Les marches en pierres se transforment en escalier métallique qui épouse la forme verticale de la roche… Attention, il faut avoir le coeur bien accroché ;)

Au sommet, il ne reste que des vestiges de l’ancien royaume… En revanche, les 200 mètres de haut offrent une vue imprenable sur les jardins « Watergarden ».
Le jour de notre visite était aussi la journée de la visite scolaire : nous avons donc croisé bon nombre d’écoliers, qui ont adoré me faire coucou en criant « Helloooooo ». C’était moi l’attraction touristique ce jour là pour eux !

 

Le marché national et la conduite du tuk tuk

Nous avons ensuite fait une halte pour déjeuner avec le frère de Laki (le conducteur de Tuk-Tuk ;)
Oui j’offre toujours le repas ou une boisson aux conducteurs qui nous accompagne. Question de principe d’équité.

Sur la route, nous sommes interpellés par une énorme site de plusieurs hangars. C’est le Dambulla Vegetable Market, marché le plus grand du pays. Un peu le Rungis Sri Lankais si vous voulez :)
Nous demandons à y faire un tour rapide. Les hommes qui travaillent là sont étonnés de voir une femme, blanche, armée de son appareil photo, émerveillée par ce lieu pour eux si banal ! Nous y achetons un ananas, pour le principe :)
Nous reprenons la route pour l’hôtel. Et j’ai même conduis son Tuk-tuk ! Je ne sais pas si vous imaginez, un Homme, qui laisse une femme blanche, une étrangère, utiliser son outil de travail, qui lui a coûté cher qui plus est. (un tuk-tuk coûte 10 000 euros à l’achat !).
Quelle galère de passer les vitesses comme une moto mais tellement drôle !
J’adore ce genre d’expériences. Sortir des sentiers battus. S’arrêter là où les gens ne regardent pas forcément. S’intéresser aux gens. Tisser des liens, même si ce n’est que pour une journée, avec des personnes à mille lieux de ce que nous sommes. Juste pour le plaisir de la découverte. Ce genre d’expériences sont bien plus faciles à vivre à l’étranger où les « codes » sont moins rigides, les gens plus avenants. Je vous met au défi de demander à un taxi parisien si vous pouvez faire un tour avec sa voiture !!

LES BONNES ADRESSES

Sundaras Resort & SPA
Jolies chambres spacieuses et bien décorées qui mériteraient être un peu fignolées.
Immense salle de douche moderne avec eau chaude. Jardins et piscine qui mériteraient d’être finies et débarrassées de ce qui « traîne ».
Prix : 138,88$ pour 2 nuits. Chambre double supérieure.
Voir les tarifs

 

Lions Rock
Superbe site à visiter absolument !
Prix : 35$ par personne.

 

Dambulla Vegetable market
Le Rungis Sri Lankais. À visiter pour la curiosité :)
Prix : 70 RS pour un ananas ! (prix touriste !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
Close search
Rechercher