skip to Main Content

Visite du parc Timanfaya, las Montañas del Fuego à Lanzarote

À Lanzarote, les sites d’intérêt ne manquent pas, et le parc national de Timanfaya, situé au sud-ouest de l’île, fait parti des incontournables à visiter.
La terre la plus fertile de l’île fût façonnée par les éruptions volcaniques durant 6 années, emportant avec elle de nombreux villages, dont celui de Timanfaya, qui donna son nom au parc. Ces séismes créa un archipel de montagnes s’étendants sur plus de 5000km2 : las Montañas del Fuego. Pour mon 2ème jour de roadtrip, je décide de partir à la  découverte de ces paysages d’exception aux contrastes saisissants.

Visiter le parc national de Timanfaya

L’accès au Parc National de Timanfaya est réglementé.
Pour accéder au parc, (tarif d’entrée 10€, réduit avec le Pass multi-sites, plus d’infos en bas de cet article), vous devrez acheter votre ticket d’entrée et vous diriger vers le parking de Islote de Hilario qui se situe au pied du restaurant El Diablo.

La ruta de los Volcanes

C’est dans un bus que vous pourrez admirer les paysages désertiques et les phénomènes géothermiques.
Serpentant sur une longueur de 14 kilomètres, le circuit, imaginé par César Manrique en 1974, permet d’admirer les paysages singuliers de cette terre qui semble sans vie.

Durant 45 minutes la visite est ponctuée d’arrêts, afin de prendre des photos et d’explications sur les phénomènes volcaniques du site, son histoire (en espagnol, anglais et allemand).

 

 

 

Il est là, devant nous, le macizo del fuego, point culminant (510 mètres au-dessus de la mer) et épicentre des activités volcaniques du Timanfaya. C’est ici que tout à commencé il y a plus de 300 ans.

On se sent tout petit au milieu de ces volcans, sur cette terre qui paraît sans vie. Pourtant, las Montañas del Fuego sont encore en activité, puisque la température atteint 400° à 6 mètres de profondeur. Entre le jour et la nuit s’opère une différence de 20 degrés, ce qui limite les possibilités de vie sur ces terres arides, fruit de 6 années d’éruptions continues.

 

 

 

Incroyable vue et les pensées me viennent : pourquoi l’homme a t’il persisté à vouloir vivre dans un lieu qui lui est tant hostile, alors qu’il existe d’autres lieux bien plus accueillants ?
Que détient Lanzarote qui vaille tant la peine de s’accrocher à ses parois rocheuses et volcaniques, éruption après éruption, reconstruire chaque village, chaque champ.

Terre stérile durant des années, la vie reprend peu à peu. Seules des plantes grasses et champignons peuvent prospérer : le parc national Timanfaya recense plus de 200 espèces de succulentes et lichen.

 

 

 

J’avais lu sur internet que les meilleures places étaient du côté gauche (côté chauffeur), afin d’avoir de belles vues, et la possibilité de faire de jolies photos. Effectivement, la majorité des arrêts où il y avait un réel intérêt se trouvaient du côté gauche.

J’ai pour ma part, eu la chance d’être aux premières loges, puisque le chauffeur m’a proposé de m’asseoir sur le strapontin à côté de lui.  J’avais donc la vue panoramique avant, mais le super privilège qu’il m’ouvre la porte à chaque arrêt afin que je puisse prendre des photos. (sans poser le pied à terre, formellement interdit, nous sommes sur une zone très très protégée).

Un grand merci à Melia, donc, grâce à qui je peux partager avec vous ces photos de ce site magnifique.
Melian, si pasar por acqui, muchissimas gracias de nuevo. Fuiste un angel conmigo!

 

 

Déjeuner au restaurant El Diablo

Le restaurant El Diablo est situé au coeur du Parc national de Timanfaya.
Sa particularité est de cuire les viandes directement avec la chaleur du volcan. Un expérience originale !
J’ai donc décidé de prendre une table. Non seulement la viande était à tomber (solomillo – filet de boeuf en espanol) et la vue panoramique sur les volcans du parc Timanfaya est splendide.

 

 

Tour en chameau : le bémol de la journée

Lorsque vous arriverez près du Parc national de Timanfaya, vous apercevrez des chameaux.
Ils sont dressés pour balader les touristes sur leurs dos afin d’apporter une touche d’exotisme à la visite.

Au delà du fait que vous n’apercevrez que de très loin les volcans, puisque le parc est interdit d’accès, (On ne peut y poser le pied au sol), c’est user de l’innocence d’animaux à des fins commerciales.

Le premier jour de mon roadtrip sur l’île, je suis partie à la recherche d’un endroit pour tester pour la première fois mon drone. Je me suis donc éloignée des villages, et retrouvée loin entre une ferme d’élevages de porcs et ces fameux chameaux, que j’ai vu parqués dans une minuscule surface.Autant vous dire qu’ils seraient bien plus heureux en liberté que toute la journée à devoir faire le même circuit, encore et encore. Si vous aimez les animaux, ne participez pas à ce genre d’usage commercial et préférez les voir en liberté :)

À SAVOIR

Se rendre au Parc national de Timanfaya
Depuis Tinajo ou Yaiza, prenez la route LZ-67, qui traverse le parc national.
Le parc est ouvert de 9h00 à 17h45, dernière entrée à 17h00.
Je vous conseille de vous y rendre le matin, il y a moins de monde, puis de finir par déjeuner au restaurant El Diablo.
Prix : 9€ Adulte / 4€ enfant. Réduction avec le Pass Multi-activités.

 

Restaurant El Diablo
Au coeur du parc Timanfaya. Les prix sont vraiment raisonnables et la viande était succulente. La vue panoramique sur les volcans est sublime.
Je vous recommande chaudement d’y déjeuner ! Le restaurant ouvre à 12:00.

 

Le Pass Multi-activités de Lanzarote
Plusieurs formules sont disponibles (2,3 6 activités) incluant Cueva de los Verdes, le jardin de cactus, Jameos del Agua, les Montañas del Fuego, le Mirador del rio et MIAC.
Vous pouvez acheter le pass à n’importe quel site. Pour ma part, j’ai pris le pass 3 activités et j’ai payé 21€.

Roadtrip à Lanzarote
1. Visite du parc Timanfaya, las Montañas del Fuego à Lanzarote
2. Roadtrip 5 jours à Lanzarote : conseils, itinéraire & budget
3. Séjourner et manger à Lanzarote
4. Lanzarote : Punta Papagayo, Salinas de Janubio & Los Hervideros
5. Lanzarote : randonnée sur un volcan

Cet article comporte 4 commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article très intéressant et avec de sublimes photos.

    Je suis en train d’organiser un possible futur voyage aux îles Canaries (10 jours avec environ 4 jours à Tenerife, 3 jours à Lanzarote et 2 jours et demi à Fuerteventura). Penses-tu que c’est correct comme nombre de jours pour chaque île ?

    De plus, j’ai vu sur TripAdvisor certains billets coupe file pour le Parc National de Timanfaya / Montañas del Fuego. Penses-tu que c’est réellement les mêmes billets que proposés directement à l’entrée du parc ? Car je ne suis encore jamais tombé sur un article de blog le mentionnant.

    Merci d’avance pour les petites précisions et belle journée !
    Lucie

    1. Bonjour Lucie !
      Désolée pour ma réponse tardive, j’ai été un peu dépassée avec le confinement ! Je reprends petit a petit les voyages et les rênes du blog.

      Je ne sais pas si ton projet est toujours prévu, mais je répond, peut-être que ce sera utile pour certains qui passent par ici et qui ont un projet de voyage similaire au tiens.
      Pour être totalement honnête, après avoir visité Lanzarote (et Ténérife mais je n’en parle pas encore ici), cela me semble trop juste.
      Je favorise à ta place 2 îles, celles qui semblent le plus te plaire afin de te/vous aménager (je ne sais pas si tu voyages solo / amis / couple / famille) des plages de repos, où tu auras le temps juste de regarder la vie sur place, t’imbiber de l’ambiance.
      Les Canaries c’est très « cool », le rythme est bien plus ralenti que sur un continent (très similaire au Cap-vert, qui n’est pas très loin). Et tu te laisseras prendre au jeu ! Et puis les voyages c’est aussi fait pour décompresser – la course, on la fait déjà tout le reste de l’année ;)

      En revanche pour les billets coupe-file, si tu décides de partir en haute saison, ca peut être une bonne idée ! Cela te permettra de ne pas avoir à faire la queue avec la voiture à l’entrée des sites (c’est la que tu achetes les billets)
      J’espère avoir bien répondu à tes doutes, et n’hésites pas à me donner des nouvelles de ton voyage, envoyer des photos! J’adore vous voir voyager !
      Sabine

  2. Bonjour,
    Je découvre votre site et je vous remercie pour ces informations et ces belles photos
    Nous partons le 14 mai 2020 pour LANZAROTE ; avons loué 1 véhicule et allons bien profiter de cette merveilleuse île et ce grâce à vos nombreuses et très utiles informations détaillées
    J’ y ai trouvé vraiment de belles choses.
    Merci encore
    Catherine

    1. Bonjour Catherine!
      Merci pour votre commentaire, je suis ravie s’il a pu voue être utile ou vous conforter dans votre idée d’aller visiter Lanzarote !
      Donnez-moi de vos nouvelles à votre retour, je serai ravie de lire vos impressions :)
      Sabine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher