skip to Main Content

L’ascension de l’Adams Peak au Sri Lanka

L’ascension De L’Adams Peak Au Sri Lanka

Perché à plus de 2 243 mètres, le pic d’Adam (en singhalais Sri Pada et en tamoul Sivanolipatha Malai) est un des sommets les plus importants du Sri Lanka.

Les hindous, les bouddhistes et les musulmans considèrent le Pic d’Adam comme un lieu saint : lieu par excellence des «preuves» originelles de nombreuses croyances – il s’agirait du pied de Bouddha, ou encore de Shiva, ou même de Saint-Thomas, l’apôtre des Indes, selon les Portugais -, ce sommet est, selon la légende musulmane, l’endroit où Adam est tombé après avoir été chassé du Paradis.

C’est ainsi qu’avec femme et enfants en bas-âge, bonzes et vieillards, nous allons découvrir le paysage merveilleux se dessiner sous nos yeux à mesure que le soleil se lève, et à gravir plus de 5000 marches pour arriver à son sommet !

 

Se rendre à Dalhousie au pied de l’Adams Peak

Après notre escapade à Kandy, nous voilà dans le train direction Hatton !
J’adore ce mode de transport : les paysages défilent sous mes yeux ébahis, comme une enfant. Agrippée à mon appareil photo, je ne veux surtout pas rater une goutte…
Arrivés à Hatton, nous prenons le bus (le trajet dure 2:30, et nous avons payé 150RS).
Notre premier trajet totalement debout depuis notre arrivée – pour rejoindre le village de Dalhousie, au pied de l’Adams Peak. Échanges de sourires avec deux bonzes qui sont assis, regardant avec intérêt mon follow focus, en se demandant bien à quoi ça sert !

Les paysages sont magnifiques : les lacs bordés de forêts succèdent les plantations de thé sur les collines. Nous sommes tous ébahis, et ne savons plus où poser les yeux, tellement c’est beau…

L’ascension de l’Adams Peak

Après un repas et un peu de repos dans la chambre de  notre hôtel, le réveil sonne à 2:00 du matin.
Difficile d’ouvrir les yeux, c’est encore à moitié endormis que nous prenons la route qui nous mène au point de départ de l’ascension.

Hugues avec le sac à dos, moi avec l’appareil photo agrippé au bout du trépied, nous avons la totale touche touristes :)

Il fait frais. Dans l’obscurité, seulement éclairés par nos frontales, la curiosité et l’excitation grandissent !
Nous traversons un village désertique. Les échoppes sont encore fermées.

Nous passons un grand porche, en pierre gravé, décoré de Bouddha, d’éléphants et ornées du drapeau Sri Lankais. Il confère au lieu une ambiance mystique.

L’ascension commence. Les premières marches sont grandes, larges et peu hautes. Le sentier passe au travers des montagnes. Il y a même quelques théiers sur les bas côtés. Nous croisons quelques Sri Lankais. Le jour se lève, l’affluence grandissant au fil des minutes.
Les étals commencent à ouvrir peu à peu. Certains vendent des pulls, bonnets et autres accessoires, d’autres proposent des snacks, du thé, histoire de se réchauffer et se donner du courage pour continuer.


Nous ne nous arrêtons pas car nous voulons mettre toutes les chances de notre côté pour être au sommet au lever du soleil !
Des femmes avec leurs enfants en bas âge au bout du bras, des vieillards, des jeunes ados branchés, des amoureux…. Nous croisons tous les profils types qui gravissent les marches de ce pèlerinage.
Les marches se font plus nombreuses, et plus étroites…
Nous passons devant plusieurs drapeaux de prières et de pūjā (hommage aux divinités ou à leur représentation, à l’aide d’offrandes d’eau, de fleurs, de lumières, de graines ou de gâteaux). L’ambiance est de plus en plus intense.
En arrière-fond, nous entendons au loin, le chant des Bonzes, répétitif et spirituel, comme pour nous donner du courage, l’impulsion pour gravir une marche après l’autre, et enfin, arriver au sommet.

 

Lever du soleil au sommet de l’Adams Peak

C’est entassés par centaines sur les dernières marches du Mont que nous attendons que le soleil daigne pointer le bout de son nez. C’est l’effervescence : tout le monde essai de trouver une petite place pour s’asseoir. Et lorsque le soleil commence à caresser la crête des montagnes, un silence religieux s’installe… Le spectacle est tout simplement magnifique !

Après une heure à rester là, d’abord dans le froid, puis peu à peu réchauffé par les rayons, il faut redescendre. C’est une autre ascension qui commence. En effet, je n’avais pas pensé à cela ! Nous mettrons quasi autant de temps à redescendre, vu la raideur des marches.

Nous rejoignons l’hôtel vers 10h00, crevés mais heureux, avec le sourire aux lèvres, satisfaction d’avoir réussi ce pari un peu osé ;)
Pas le temps de se reposer : un petit déjeuner puis une douche, nous faisons les sacs et sautons dans le bus pour repartir…

PLUS D’INFOS

Grand Adams Peak
Chambre assez spacieuse. Douche avec eau chaude, propre mais sans plus. Bien situé pour le départ de l’ascension.
Prix : 37$ pour 2 personnes, petits déjeuners non inclus.
> Voir les tarifs

 

Adams Peak
Lever de soleil sur les montagnes
Prix : L’Ascension des 5000 marches !

Séries d'articles : Voyage au Sri Lanka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
Close search
Rechercher