skip to Main Content

L’épave du Cabo Santa Maria à Boa Vista

L’épave Du Cabo Santa Maria à Boa Vista

Après avoir découvert le Deserto de Viana, qui a fait l’objet d’un autre billet, nous voilà repartis pour découvrir un mystère de Boa Vista : l’épave d’un bateau, le Cabo Santa Maria. Une escapade de quelques heures, qui nous fit remonter le temps et admirer la côte sauvage du nord de l’île.

Un peu d’histoire…

En 1968, un navire de transport nommé Cabo Sant Maria s’est échoué sur la côte de Boa Esperança au Nord de Boa Vista au Cap-Vert. Une manne pour les habitants qui ont pu s’approprier tout la cargaison alors que l’équipage, indemne, quittait rapidement l’île. Plus de quatre décennies plus tard, l’épave du navire est devenue l’une des attractions de l’île. Le site offre le spectacle saisissant de cette structure métallique assaillie par les flots au milieu de nulle part.

Se rendre au Cabo Santa Maria

On accède au site par une vieille route construite par les portugais qui se transforme en piste de plus en plus mauvaise. Quelques rares graminées décorent le paysage vierge. Plusieurs chemins sont possibles pour s’y rendre : en 4×4, le plus courant, à pied aussi… 
Comme nous aimons partir hors des sentiers battus, nous avons décidé de nous y rendre en scooter, Hugues, Petit Pomelo dans mon ventre et moi… C’est un peu plus rock’n’roll qu’en 4×4 mais tout à fait faisable !

Un mystère perdu dans la nature

Derrière un chemin de roche cahouteux, se dessine la mer… Nous nous garons et faisons le reste de la route à pied. Peu à peu, sous un soleil de plomb, le banc de sable et la mer turquoise se dessinent. Nos yeux balayent le rivage à la recherche de ce fameux bateau échoué. Il est là, penché sur son flanc, un tas de rouille éventré par les violentes vagues de l’océan atlantique… La vue est splendide. Le vent nous fait oublier les morsures du soleil. Il flotte comme une ambiance mystérieuse. Les esprits divaguent à s’imaginer comment ce rafiot a t’il fait pour s’embarquer d’une manière si périlleuse…
Malheureusement, le tourisme a ici aussi, fait des dégâts. Autant la route pour venir est très propre, autant le sable est jonché de bidons d’essence vides, certainement largués là par les 4×4 qui amènent les touristes sur le site.
Cependant, cette excursion reste un des plus jolies balades que nous ayons fait à Boa Vista. en voyant la dernière photo, vous n’êtes pas d’accord avec moi ?

 

Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
Close search
Rechercher