skip to Main Content

Le Suquet, quartier historique de Cannes

C’est en son coeur que l’on découvre l’authenticité d’une ville, et Cannes n’en fait pas exception. Il faut sortir des sentiers battus et se perdre dans les ruelles du quartier historique du Suquet pour découvrir l’âme de la ville. Ce quartier médiéval est situé sur une colline, le Mont-Chevalier, entre le Vieux-Port, le marché Forville, et la place Saint-Dizier.

À l’origine du Suquet

Comme bon nombre de villages, Cannes fut bâtie sur une colline pour se préserver des menaces de l’époque, pirates et sarrasins. Au Moyen-Âge, le site appartient, tout comme le Château de la Napoule, aux de moines de l’abbaye de Saint-Honorat. Ils y édifient un château, corps défensif et lieu de culte. Autour, se développe un village fortifié : le Suquet, avec pour artère principale, la Rue Saint-Antoine, reliant le du Vieux-Port à la citadelle.

Le Vieux-Port

C’est ici que tout à commencé. Le Vieux-Port (et le quai Saint-Pierre), en contrebas du quartier historique du Suquet, est un site incontournable du paysage cannois.
Depuis 1838, une digue protège les pêcheurs du labech, ce vent du sud-ouest qui peut déclencher de furieuses tempêtes. Mais c’est grâce au prince de Galles Albert-Edouard que Cannes développe la navigation de plaisance, le futur roi ayant fait de Cannes son quartier général. Car c’est au yachting que Cannes doit son rayonnement international : le Vieux Port accueille les Régates Royales et le Festival International de la plaisance, Cannes Yachting Festival, accueillant près de 500 bateaux chaque année.

Le marché Forville

Le lieu le plus populaire du quartier du Suquet est sans doute le marché Forville. Sa structure métallique aérienne, remplace dans les années 30 la première version en bois datant de la fin du XIXème siècle, jugée trop petite face à l’expansion de la population.
Lorsque j’étais petite, nous nous rendions à pied avec mes parents au Marché Forville. Je me rappelle les raviolis, les odeurs des fleurs, la fraîcheur des légumes… Un souvenir bien ancré dans ma mémoire…. et beaucoup de « Doudou » perdu dans les stands !

 

Le quartier historique du Suquet

Mais au delà des restaurants de la rue Saint-Antoine, ce sont ses ruelles sinueuses et pavées qui recèlent de petites merveilles, de maisons aux façades colorées et fleuries, de fontaines et jardins cachés, d’un patrimoine historique. Le quartier du Suquet offre à son sommet, un point de vue imprenable sur la baie de Cannes.

 

La place Saint-Dizier

La place Saint-Dizier est le lieu typique du petit village de Provence. Situé à mi-hauteur entre le port et le sommet, vous y trouverez des restaurants proposant des spécialités régionales, l’école élémentaire Maurice Chevalier qui accueille les petites cannois, tandis qu’un boulodrome satisfait la ferveur des habitants du quartier. 

 

L’Église Notre-Dame d’Espérance de Cannes

Grimper les petites ruelles, monter ses escaliers sinueux, jusqu’à la Place de la Castre, bordée par le Château de la Castre et l’église Notre Dame d’Espérance. C’est ici que l’on trouve également le Musée de la Castre. La place offre de nombreux points de vue sur Cannes : le Vieux-Port, les plages du Midi et l’arrière-pays. l

Après des travaux de plus d’un siècle, sans cesse interrompus (invasions, épidémie de peste), l’église Notre-Dame d’Espérance est achevée en 1641 et désormais intégrée au musée de la Castre. Elle remplace l’ancienne chapelle Sainte-Anne, jugée alors trop petite.

Le Château de la Castre

Le Musée de la Castre

Dans les restes du château classé monument historique, vous trouverez le Musée de la Castre, qui fût a la fin du XIXème siècle, une manufacture de céramique.
Une importante collection d’antiquités du bassin méditerranéen, d’arts premiers d’Himalaya-Tibet, Océanie, Amérique précolombienne, et peintures orientalistes sont en exposés. Chaque année le musée propose une nouvelle exposition en dehors de l’exposition permanente.

La tour carrée : datée du Xè siècle, c’est la pièce maîtresse du château qui domine la ville. Pour admirer la vue, grimpez ses 109 marches pour découvrir un panorama à 360° sur la Baie de Cannes.

Le petit train de Cannes : l’activité pour les enfants

C’est notre petit rituel avec Soren chaque fois que nous venons passer du temps en famille !
Le history tour, vous permet d’accéder, sans vous fatiguer – au quartier du Suquet et à son sommet, tout en profitant de la vue.
Son point de départ est situé en face du Palais des Festivals et grimpe jusqu’au château de la Castre, où vous pourrez prendre des photos avant de repartir au point de départ.
Il est possible de le coupler avec le Croisette Tour (pour 12€ au lieu de 8€) orienté Stars de cinéma et hôtels de luxe – mais qui à mon sens, n’en vaut pas la peine.

À SAVOIR

Comment accéder au quartier du Suquet
Le quartier est une zone piétonne. Attention, tout le quartier est pavé, avec de nombreux escaliers. Il est possible d’accéder au sommet pour les personnes en chaise roulante, via la Rue du Pré puis la rue Louis Périssol.
Je vous recommande de vous garer au parking Suquet-Forville, dont l’entrée se trouve au pied du marché Forville.
Prix : jusqu’à 3 heures gratuites les week-ends.

Que faire
Visiter le Musée de la Castre
Octobre à mars : 10h-13h et 14h-17h • Avril à juin et septembre : 10h-13h et 14h-18h. fermé les lundis.
Juillet et août : 10h-19h, tous les jours
Prix : Plein tarif : 3,20 € – Tarif réduit : 2 €

Petit Train de Cannes
Vous permet de découvrir la ville sous un nouvel angle. Une super activité avec des enfants.
Point de départ : face au Palais des Festivals.
Prix : tarif adulte 8€ – Tarif enfant gratuit pour les moins de 3 ans, 4 € (de 4 à 10 ans).
Plus d’infos

Où manger dans le quartier du Suquet
La Sousta
11 rue du Pré, 06400 Cannes
Plus d’infos


J’ai plusieurs liens d’amitiés avec ce restaurant, j’ai même fait mon premier voyage en Corse en partie grâce à Philippe, le propriétaire !
Mais au delà des liens amicaux, c’est bien le plaisir de la bonne cuisine qui nous réuni autour d’une table à La Sousta.
Philippe et sa fille, offrent une carte de produits frais, sans cesse renouvelée aux notes provençales (et un accent qui sent bon la Corse !).
Evidemment, l’Aoli est un immanquable.

La Pizza Cresci
3 Quai St Pierre, 06400 Cannes
Plus d’infos


Comme beaucoup de commerces ici, c’est une histoire de famille !
Ludo, qui est aussi un ami (et oui!) tient ce restaurant avec son papa et en ont fait une institution depuis 1960.
Le restaurant avec terrasse sur le vieux-port offre une ambiance conviviale.
Pas de chichi, des bons produits, la carte se la joue belle italienne, avec pizza, pates et salades.

Ouvert tous les jours à partir de midi en continu jusqu’à 0h30 voire 2h00 en saison. Pas de réservation (sauf groupe de 20 personnes).

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher